Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La musique Trance

L’effet de la musique Trance

  La trance amène la transe…

Souvent critiquée à cause de ses dérives liées à la drogue. Elle n’en reste pas moins un genre de musique particulière qui a pour effet de programmer le cerveau vers des vibrations très élevées en lui ouvrant ainsi des portes jusqu’à lors inconnues …

« Quand la Trance t’amènes en état de « trance »

Contrairement à tous les autres types de musique, celle-ci unie tous ceux qui l’écoutent, tout en laissant chacun « être dans son trip » comme on dit. Celui qui l’écoute peut se trouver dans un contexte où il y a d’autres gens comme lui, malgré tout, il l’expérimente dans un état de conscience altéré et propre à lui-même.

Cette musique accroît les perceptions également, et de ce fait, elle nous amène à ressentir le monde et les autres, ce qui nous permet de communiquer par télépathie. Bien que nous dansons seuls, télépathiquement et émotionnellement nous sommes pourtant  tous ensembles, dans la même bulle, comme si nos énergies se dispersaient et s’unissaient pour ne faire qu’UNE.

Le fait d’écouter cette musique développe l’Amour UNIVERSEL, ouvre les portes de l’univers intérieur et extérieur et finalement apporte les clés de la réalisation personnelle.

C’est aussi un des rares styles de la musique électronique de l’univers techno, à favoriser un état pacifiste, – peace and love –. C’est sans doute grâce à la trance d’ailleurs que les ravers,  (ceux qui écoutent la musique techno-trance) ont été appelés, dans la tradition populaire d’ hippies, ou plutôt de « bébé hippies ». Car comme les hippies, leur façon de délirer est peace and love. En effet, dans les soirées raves, et notamment trance-progessive, il n’y a jamais de conflits et encore moins de bagarre. Notamment jusque dans les années 2000, puisque par la suite, le mouvement est devenu moins authentique, et d’autres groupes (qui n’ont rien à voir avec l’esprit de ce mouvement), se sont mélangés à ces groupements festifs ce qui a modifié l’ambiance peace propre au mouvement des raves party qui a finalement fusionné avec d’autres groupes, en particulier certains punks (ou pseudo punks) devenus des teuffers (cela concerne surtout les free, moins les raves). Le mouvement s’est donc mixé avec des pseudo ravers, voire même des clubbers danse ou encore hip hop. Probablement ont-ils été attirés par l’originalité de ces soirées (multiples dance-floors, jolies gogo danseuses, mdma…), d’ailleurs cela a tellement plus, que même les boîtes et les DJ commerciaux (genre David Guetta) ont copié (ou plutôt parodié) les styles de ces soirées en mettant à l’honneur des DJ dance, et en y plaçant des floors dans les boites (avec floor : house, danse, vip, belles gogo danseuses, et jongleurs de feu…). Bien des soirées en discothèques sont devenues semblables au concept des raves party. Même le style de danse des ravers a été copié et l’on a vu la fameuse « teckonick » débouler ! En sachant que la danse de la techno ne s’apprend pas, on la bouge, on la vit, on la ressent, selon son ressenti, un ressenti propre à chacun en définitive, où notre corps matérialise les mélodies… (Il est évident que nous nous aurions pu créer un style de danse, mais chacun d’entres nous savait bien que ce style de musique ne pouvait contenir aucune technique de danse en particulier, car cette musique est bien trop abstraite, il est évident que sa façon de bouger l’est également et chaque raver la reflète avec sa gestuelle en fonction de sa sensibilité et de l’histoire qu’elle lui transmet; elle est donc une musique subjective).

Ajoutons, qu’en plus de l’amour qu’elle nous communique, l’écoute régulière de cette musique permet d’accélérer l’ouverture du chakra en relation avec le cœur (Bahkti Yoga), tout en ouvrant les chakras inférieurs (Karma Yoga) également. Ajna (Jnana Yoga) et le coronal (Raja Yoga) sont activés très puissamment également. Tout dépend du type de Trance que l’on écoute.

Le choix de la musique « Trance » doit être un choix intuitif personnel.

Les conditions extérieures d’écoute peuvent varier, mais contrairement à « l’ambiant », la Trance demande une implication active dans le travail d’écoute, car le trip vécu est comme une planche de surf sur laquelle on se tient. Il faut rester sur la planche pour surfer la vague.

Plus on écoute de la Trance, plus on équilibre la kundalini, donc l’ouverture progressive de tous les chakras en même temps. Beaucoup trouvent également que c’est une musique Réparatrice. En effet, les douleurs et les souffrances se transforment en une légère mélancolie qui les élève haut dans d’autres dimensions pour les traduire en compréhension intérieure. Cela nous permet donc d’évacuer nos souffrances et de comprendre nos maux. Cependant, il faut l’écouter plusieurs fois pour commencer à l’apprécier et en distinguer ses différentes tonalités.

Mon expérience après de longues années d’écoute est que c’est une bénédiction pour le corps, le cœur, l’esprit et l’âme. Elle nous permet en autre de se libérer de ses souffrances et de son stress. Certains sons plongent directement au cœur de l’âme et avec un peu de pratique on peut les suivre, je veux dire « surfer la vague du son » et s’introduire au centre de son propre être. C’est une expérience incroyable.

Les clés de la réalisation ne se trouvent pas uniquement dans les ouvrages de bouddhismehindouisme ou autre. On peut les trouver partout et notamment dans la Trance. C’est à chacun d’expérimenter son SON. Celui qui le fera bouger, mais pas que bouger physiquement, fera plutôt bouger son cœur, son esprit, et fera vibrer son âme.

Qu’importe qu’il utilise une palette, de la poésie, ou le SON. Chacun peut choisir le moyen qu’il désire pour se réaliser spirituellement.

Donc, il ne faut pas s’arrêter à des dogmes qui nous obligent à suivre tel ou tel chemin uniquement soi-disant religieux ou spirituel pour atteindre la conscience divine. Tout cela est moyenâgeux. Prenons NOTRE raccourci et choisissons le chemin qui nous convient. Je pense personnellement qu’il y a des chemins simples, les clés et l’opportunité sont ici à notre porte, celui qui sait reconnaître son opportunité de réalisation comprendra. S’il suit son opportunité, d’office, ce qu’il fera sera totalement en harmonie avec l’esprit collectif. Si c’est le contraire et qu’il essaie de suivre l’opportunité de quelqu’un d’autre, il créera une friction dans l’espace-temps et se retrouvera en désaccord avec la place qu’il devrait avoir à un moment donné dans le plan de l’énergie universelle.

Le but est d’amener chacun à sentir SA propre place dans l’univers.

L’écoute de la Trance est un outil incroyable, car il crée un état d‘intense amour et de béatitude personnelle. Le rayonnement de cet état est comme une boule de billard qui répercute les atomes qui l’entourent dans tous les sens. Celui qui l’écoute SE retrouve face à lui même, dans SON propre  » ESPACE-TEMPS ». Ce qui a pour effet d’atténuer toute souffrance au maximum et de lui permettre de Transparaître l’Amour.

Ainsi il commence à « méditer, » donc à se réaliser. Les sons ouvrent des tunnels directs ou indirects, petits ou grands qui connectent son esprit à son centre et accélèrent la conscience de son opportunité de vie.

La vie est une opportunité, qu’il faut regarder avec le plus grand amour. Avoir envie de la vivre suivant SA propre opportunité demande de la clairvoyance intérieure. Cette clairvoyance se développe également petit à petit à l’écoute de certaines « harmoniques de sons équilibrés« . Une fois la clarté éveillée, il suffit de suivre le SON, et il nous guide sur NOTRE opportunité de vie.

Le tout est de toujours rester stable sur sa planche (donc éveillé intérieurement) et de choisir SES chemins.

L’humain devient alors comme une molécule qui parcourt d’infinis couloirs à travers les espaces et les temps. Pendant tous ces espaces-temps elle se chargera et se déchargera de substance, un peu comme une abeille. Puis une fois terminé (SHIVA), elle recommencera (BRAHMA) et l’équilibre universel sera toujours maintenu (VISHNU).

Donc, comme vous voyez, la Trance peut nous emmener très loin et très près, à nous de la discerner, ou plutôt de NOUS discerner.

Si vous souhaitez découvrir un festival « trance-Goa », nous vous conseillons « Hadras » festival qui a lieu chaque été en août. Pour info, voir leur site : http://www.hadra.net.

Enfin, voici une boutique en ligne où vous trouverez des CD favorisant la relaxation et la méditation en accord avec les ondes cérébrales du cerveau. Idéal pour se placer dans un état spécifique afin de favoriser telle ou telle discipline (méditation yoga, voyages astral, rêves…) : http://www.multidimensionalmusic.com/francais/bondes.htm

Yldie.

La trance
Que pensez-vous de cet article?
  • inutile (2)
  • Génial (2)
  • utile (2)
  • intéressant (2)
  • ennuyeux (1)
Translate »