LA TRANCE PSYCHEDELIQUE ET PSYTRANCE

Définition de la Trance psychédélique

La trance psychédélique

La Trance psychédélique

La trance psychédélique (ou psytrance) est une forme de musique électronique appartenant à la mouvance trance. Elle est apparue au début des années 1990 à Goa, en Inde, d’où le nom de Goa ou trance Goa initialement donné à ce courant musical, appellation qui continue de perdurer pour désigner un courant particulier de trance psychédélique. La trance psychédélique est caractérisée par un rythme rapide, dans la gamme des 125 à 160 battements par minute (bpm) et jusqu’à 190 bpm. Ses basses sont fortes, sans interruption à l’exception des breaks et recouvertes par beaucoup d’autres rythmes, souvent produits par le célèbre synthétiseur Roland TB-303. D’une façon générale, les sons de synthétiseurs généralement reconnaissables dans la trance ont en général remplacés dans la trance psychédélique par des sons plus inattendus, voir surprenants, impossibles et immatériels. L’artiste peut utiliser des sons issus du microphone qu’il retravaille pour faire des kicks (battements rythmiques). Ces sons sont souvent passés par une chambre à délais pour laisser planer une ombre synthétique et valoriser le rythme. La trance psychédélique valorisera ainsi non pas la mélodie mais bien la rythmique synthétique poussée à l’extrême de la répétition systémique.

Ce type de trance est un phénomène global mais est surtout populaire en Israël, en Europe, au Japon et, bien évidemment, à Goa. On constate qu’il y a peu d’artistes américains et que, inversement, les artistes israéliens sont bien représentés.

Wikipédia

La Trance psychédélique et trance goa

La trance-goa est étroitement liée à l’apparition de la trance psychédélique pendant la seconde moitié des années 1990, mais la différence entre les deux genres est en grande partie une question d’opinion (si elles sont considérées comme synonymes par certains, d’autres trouvent la trance psychédélique plus « métallique » et la goa plus « organique »). On a utilisé trance psychédélique pour désigner le style tardif, plus minimaliste et moins mélodique, d’artistes issus de la trance-goa. Ils sont cependant tous deux distincts des autres formes de trance sur le plan sonore, en grande partie du fait des sons uniques qu’ils utilisent. Sur le plan culturel, ils sont d’une manière générale plus underground et moins commerciaux que d’autres styles de trance. On a davantage de chances d’entendre le son goa en rave-party, à des fêtes en plein air et dans des festivals que dans les boîtes de nuit et lieux emblématiques du clubbing comme Ibiza. Les premières compilations ou albums où l’on a pu distinguer à l’oreille le son goa de la trance normale née en Europe, sont sans doute Project II Trance de Dragonfly Records et sa suite Order Odonata.

La roland 303 est très difficile à trouver. Beaucoup de compositeurs en étaient fanatiques de pars ses sons spécifiques et originaux. Les compositeurs utilisent donc plusieurs machines et actuellement de très bons logiciels. Parfois, certains créent leurs propres sons qu’ils enregistrent en l’alimentant sur leurs logiciels.

La Goa est une mélange de mélodies diverses, elle est nettement moins épurée que la trance progressive et sa composition est très colorée. Néanmoins, il faut vraiment avoir le feeling et un esprit profond pour pouvoir créer de la goa, au risque de faire n’importe quoi et de s’égarer de son histoire principale (psychique). Certes, chacun  se crée sa propre histoire mais une alchimie générale persiste, et on reconnaît immédiatement celle qui est authentique et profonde de celle qui est ringarde ou criarde. Comme cette musique est très psychédélique, le but est de faire « voyager » ceux qui l’écoutent et de les diriger vers une montée profonde et troublante en évitant de les faire descendre ou de les faire zapper dans leur voyage spirite. Bien entendu, seuls les vrais ravers ou teufers (car les teufers écoutent de la goa, en plus de la tech, hardtech et hardcore, contrairement aux ravers qui écoutent davantage de techno et trance progressive) pourront comprendre mes propos, à l’image de la science occulte où seuls les initiés peuvent saisir les textes mythiques de l’Antiquité (tels que la Table d’émeraude par exemple, ou encore le Livre de Thot), pour la techno c’est pareil, seuls les êtres authentiques, passionnés et profonds pourront  » lire entre les lignes de la musique électronique » et en saisir sa véritable essence, et Dieu sait qu’il faut en faire des raves et en écouter du son –en se plongeant dans ses rêves– pour parvenir à développer ce 6è sens propre à la techno.

Rédaction : Yldie Mareva

Acidose label©2018.

Que pensez-vous de cet article?
  • intéressant (1)
  • Génial (0)
  • utile (0)
  • ennuyeux (0)
  • inutile (0)
Translate »